Cocon sémantique : comment réaliser une structure optimisée ?

Optimiser la structure d’un site internet est une technique SEO qui permet d’optimiser les liens internes de votre site et fluidifier la navigation de l’internaute. Cette technique de référencement naturel est plutôt méconnue du grand public mais reste efficace pour optimiser votre positionnement dans le moteur de recherche. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur la structure d’un site internet.

Qu’est-ce que le cocon sémantique ?

Google évolue et les algorithmes changent. L’accumulation des formules mathématique permet de segmenter aux mieux les pages et les site internet proposé à l’internaute pour satisfaire au mieux sa demande..

Dans une optique de proposer une expérience unique pour l’utilisateur du moteur de recherche  Google, le poid du sens du mot et privilégié par rapport au nombre de fois que le mot clé est répété. Auparavant les référenceurs utilisait des astuces pour contourner les algorithmes et mettait en évidence des mots clés important pour faire les yeux doux à Google. Ainsi, le texte était pauvre en terme de sens et de pertinence mais gourmand en occurrence de mots clé. La quantité d’un mots clés était en surabondance ainsi le texte perdait de son sens et de sa qualité.

Désormais le référencement naturel n’est plus axé sur l’occurrence des mots clés mais sur le sens et le contexte de la page. En effet, Google privilégie des textes spécialisé et qualitatif aux pages pauvre en contenu mais sur optimisé..

Vous l’avez compris, pour positionner au mieux vos requêtes il faut se soucier de ce que l’internaute recherche et proposer une page le plus adapté aux besoins de l’internaute et plus précisément à sa requête.

Pour cela, Google doit comprendre que sur une requête donnée vous êtes le plus spécialisé et le plus expert dans ce domaine. Lorsque vous créez vos pages vous devez montrer explicitement le sujet de la page, répondre à la problématique de l’internaute et démontrer aux yeux de Google que vos pages sont les plus adaptées à la requête. Votre stratégie se basera avant tout sur la sémantique des mots.

Qu’est-ce qu’une structure web optimisée ? 

Cette technique est basée sur une arborescence de site optimisée par la hiérarchisation des pages.

Une fois l’analyse de l’ensemble des mots-clés correspondant aux besoins de votre personae (profil type du client) vous allez sélectionner les pages que vous souhaitez mettre en avant qui sont le cœur de votre offre. Une fois la sélection des pages principales, il faudra les agrémenter de pages complémentaires qui viendront s’ajouter à la page principale afin d’étoffer la structure. Une fois l’ajout de page complémentaire appelé pas fille il faudra les relier aux pages principales appelées pages parents afin de donner du jus et pousser la page principale.

Ce système de maillage interne en regroupant des pages sur un thème ou un sujet connexe c’est une bonne manière de montrer à Google que vous êtes expert sur un sujet donné. Si vous gardez une segmentation des pages cohérente lorsque les robots de Google visiteront vos pages pour les analyser il se rendra compte que le champ lexicale fourni a été traité dans toute son entièreté et il comprendra que vous êtes un expert sur le sujet en question. Ainsi il priorisera vos pages par rapport à d’autres pages de vos concurrents.

Maintenant que vous avez compris le concept et l’utilité de cette technique pour votre site internet passons à la pratique.

Comment créer une structure optimisée ?

Identifier votre cible

Avant de rechercher la liste de mots clef sur lequel vous souhaitez vous positionner il est important d’analyser votre cible. La compréhension du comportement de vos clients découlera une stratégie cohérente et pertinente.e qui vous toucher. Si vous travaillez des pages qui ne concerne pas votre cible votre classement dans les pages de recherche sera meilleure mais vous allez toucher des internautes qui ne sont pas concernés par votre cible.

L’objectif est d’identifier votre cible. Vous pouvez faire ce travail sous la forme d’entonnoir, de la cible la plus large à la plus spécifique. Professionnel ou particulier ? Marketeur ou simple autodidacte ? artisan ou revendeur ?

Une fois que vous avez identifié votre cible il faudra lui attribuer des besoins spécifique à leur profil. Pour chaque besoins, cela correspondra à une requête précise et un thème sur lequel vous pouvez développer des idées et des pages autour de ce sujet.

Construire un champ lexical cohérent

Grâce à l’expression des besoins de votre cible plusieurs problématiques vont ressortir sur lesquels plusieurs questions vont découlées. C’est un travail sémantique à réaliser sur les requêtes posées par votre personae.

Lorsque vous créerez votre champ lexical c’est à dire l’ensemble de tous les mots qui se rapporte au sujet que se pose votre client il faudra analyser les mots clés essentielles sur lequel vous souhaitez être positionné. Il est important d’effectuer ce travail car ceux sont ces mots clés qui seront les mieux positionnés dans google. Ainsi, vous prouverez à Google que vous êtes le mieux placé pour répondre à ces questions..

Pour cela,  il faudra créer une pages prédominante sur le sujet donné et l’agrémenter de page complémentaire sémantiquement proche.

Pour résumé imprégnez vous de la thématique et triez par ordre d’importance.

Création de la structure sémantique

Maintenant que vous connaissez le profil de votre client, ses besoins, et les mots clés principaux qu’il tape pour trouver votre site internet vous pouvez créer votre propre structure de site internet.

Lorsque vous créerez votre structure de site web je vous conseille d’utiliser l’outil mindmeister.com car il permet d’avoir un vision global de l’arborescence des pages de votre site internet ainsi que les liens entre elles.

Commencez à créer des sujet sur lequel vous voulez vous positionner qui peuvent faire l’objet d’une page. Si vous pensez que ce sujet est essentielle pour qu’on retrouve votre site mettez le. 

Lorsque vous avez créé tous les sujets important ou problématique ajoutez des pages complémentaires qui vont faire l’objet d’une réponse à ce problème. Soyez stratégique lors de votre sélection des requête principale car elles seront boostés  par les pages complémentaires qui gravitent autour.

Pour chaque « cocon » posez-vous cette question : quel sont les besoins identifiées par mes clients pour le produit que je vend ? Quel est la page que je pourrais créer pour répondre aux problèmes posé par ce besoin ? Quelle est la requête qui l’amènera à s’intéresser à votre produit ? ces questions permettront d’ajouter des pages complémentaire à votre page cible c’est à dire votre produit offre ou service. Sachez qu’il faut se mettre à la place de votre cible pour le besoin exprimé. Si votre domaine est compliqué dites vous bien qu’il faudra créer des pages pour les profanes avec un vocabulaire adapté. Amenez le gentiment vers votre offre.

Exemple : je suis opticien donc je vend des lunettes de tout type. Mes lunettes sont de différents modèles ainsi les besoins rencontrés pour chaque type de lunettes sont différents.

Lunette optique :

Besoin exprimé : problème de vue, mutuelle, verre correcteur

Lunette de soleil :

Besoin exprimé : protection uv, style de lunette tendance, star lunette de soleil.

Attention lorsque vous créez un cocon, la page doit être adapté pour le besoin et répondre à la requête de l’internaute. Vous devez amener l’internaute vers votre offre, ne créez pas du contenu pour créer du contenu.

Une fois votre structure sémantique créé vous devez rédiger les pages et le mettre en pratique sur votre site internet.

Rédaction page de la structure du site web

Lors de la rédaction de vos pages, vous devez pour chaque page qui est relié par des pages complémentaires placer des ancres de lien qui reliera les pages entre elles.

Lorsque vous sélectionnez les mots clés sur lequel vous placerez des ancres de lien placez les de façon pertinente. En tête de lien placez systématiquement la page parent car c’est l’ancre de lien le plus important puisque c’est celui dont on souhaite faire ressortir.

Réaliser le maillage interne

 Le maillage interne doit être cohérent il doit aller dans le sens de la lecture mais également d’aller faire remonter la page principale.

Pour exemple, la page que vous lisez en ce moment même a pour but de faire remonter la page principal « netlinking », qui elle-même a pour but de faire remonter la page formation Google. Bien entendu, vous avez compris que mon objectif était de vous éclairer sur les techniques de référencement Google mais vous proposer des formation adaptées à ces techniques.

Mes formation Google sont plus poussé que ces techniques actuelles. Ainsi vous aurez la possibilité de devenir expert et positionner des sites internet de tous secteurs confondu.

Pour réaliser le maillage interne il convient de faire un mindmapping qui vous permettra d’obtenir une vue d’ensemble de vos pages et de vos maillage interne.

Si vous souhaitez réaliser un mindmapping vous pouvez utiliser l’outil Gephi. Cet outil d’analyse peut vous permettre d’analyser le maillage internet avec précision d’un site internet.

Profitez de la vidéo d’Alexandre Poulet qui nous explique comment utiliser cette formidable outil gratuit. 

Rediriger les liens vers votre offre

 Le but d’un cocon sémantique est d’attirer une audience ciblée pour l’amener à votre offre ou votre prestation. Chaque page doit être assez qualitative pour pousser l’internaute à s’intéresser un peu plus à vous.

A retenir, les étape du cocon sémantique :

-identifier les besoins de votre cible

-Réaliser un mindmapping en créant des pages complémentaires à vos page principale

-Créer vos pages principales et vos pages complémentaires

-Implémentez vos ancres de liens de façon logique et cohérente.

Pin It on Pinterest

Share This