Maillage interne : comment optimiser ses liens interne ?

Le maillage interne est une technique de Netlinking qui vous permettra d’optimiser vos pages mais également de les faire connaitre par le moteur de recherche. Dans cet article nous allons décrypter cette technique et vous expliquer comment réaliser un maillage interne optimal.

Qu’est ce que le maillage interne ?

Le maillage interne est l’organisation de vos liens au sein d’un site internet. Les pages sont reliées entre elles par des liens.

Prenons un exemple : cette page est reliée à la page « netlinking » et « cocon sémantique » par un lien situé dans le texte d’introduction et un lien situé en bas de cette page.

Lorsque vos pages sont reliés entre elles vous donnez à Google la possibilité de les visiter. En effet, le robot d’exploration visite vos pages par l’intermédiaire de vos liens.

Pourquoi faire du maillage interne ?

Pour Google

Pour répondre à cette question il faut comprendre le mécanisme des robots de Google. En effet, Google crawle votre site internet pour comprendre vos pages et définir une structure de votre site web. Lors de cette visite routinière il passe de page en page grâce aux liens que vous implémentez dans vos pages. Si votre site internet comporte des pages « orpheline », c’est a dire des pages sans lien, alors la visite s’arrêtera.

Ainsi, le maillage interne est un bon moyen de vous faire connaitre par le moteur de recherche mais également d’améliorer le chemin de navigation de vos visiteurs.

Pour vos internautes

Lorsque vos pages sont créées, il est essentiel de penser pour le moteur de recherche mais également pour vos visiteurs. En effet, Google positionne vos pages en fonction d’indicateur de performance liés à l’internaute tel que le temps passé sur une page, le taux de rebond ou les cics effectué sur une page. De ce fait, lorsque vous créez vos pages il faudra nécessairement l’intéressé et lui apporter une valeur ajoutée. Cela fera une différence certaine pour positionner votre page par rapport à celle de vos concurrents.

Comment faire du maillage interne ?

En effet, les liens que vous intégrerez dans vos pages redirigeront vers d’autres pages. Ces liens sont représenté par des mots clés. Lorsque le lien redirige sur une autre page le texte transmet son « jus de lien ».

Ancre de lien

L’ancre de lien est le texte sur lequel est intégré un lien. Ce texte permettra à la page de destination de recevoir du jus de lien qui lui permettra de gagner des places dans le résultat de recherche Google. En effet, l’ancre de lien permet d’optimiser un mot clé spécifique.

Exemple : le mot netlinking positionné en tête de la page actuelle transmet un jus de lien sur la page sur lequel elle redirige. Ainsi, cette page bénéficera d’une meilleur popularité au yeux de Google et aura plus de chance d’être postionné lorsqu’un internaute effectue une recherche avec le mot netlinking.

Positionnement des liens

Le positionnement des liens a également son importance. Vous pouvez identifier un lien positionné en tête de page puis un lien positionné en bas de page. Les liens situé en tête de page ont plu sd’importance que les liens en bas de page. En effet, dans une logique d’internaute Google a décidé de privilégier les liens en tête de page puisqu’ils sont les plus lus et vus lorsque l’internaute poursuit sa lecture.

Quels sont les techniques de maillage interne ?

Cocon sémantique

Le cocon sémantique est une technique qui permet de créer une arobrescence de page relié entre elles par des liens. Ces liens sont lié par besoin. En effet, lorsque vous souhaitez optimiser un mot clé l’ancre de lien est un moyen de faire remonter un mot clé.

Le cocon sémantique est une technique créé par Laurent Bourelly. Cette technique a été identifié grâce au netlinking. En effet le cocon sémantique vous permettra de positionner un mot clé à fort volume de recherche en première page de Google.

Arbre généalogique

L’arbre est généalogique est similaire. Les pages ne sont pas relié par besoin mais par ontologie. Ce concept signifie que vos pages doivent coexister ensemble et ont des affinité sémantique proche. Chaque technique à ses avantages. Il s’agit principalement d’être logique et de trouver des pages complémentaire à votre page principale qui pourra proposer une valeur ajoutée à votre cible.

Conclusion

A retenir :

  • Le maillage interne est l’organisation des liens au sein d’un site internet,
  • L’ancre de lien et le positionnement permettent d’optimiser un mot clé ou expression dans Google,
  • Le cocon sémantique et l’arbre généalogique sont des stratégies qui fonctionnent.